Tour du Midi : une performance énergétique optimisée

A Bruxelles, l’Office national des Pensions (ONP) a renouvelé pour dix ans sa confiance envers Veolia pour la gestion de la performance énergétique de la Tour du Midi. Cela fait déjà 30 ans que Veolia accompagne ce bâtiment dans son exemplarité énergétique. Sarah Scaillet, Administratrice Générale de l’ONP, revient sur ce projet. 

« La Tour du Midi abrite 1700 collaborateurs de l’Office national des Pensions , qui s’occupe des retraites des salariés et des indépendants en Belgique. A Bruxelles, nous sommes fiers de cette tour - elles sont peu nombreuses dans le paysage – car c’est un véritable symbole pour la vie des Bruxellois. Pour assurer la gestion de cette Grande Dame de près de 50 ans, nous avons pour philosophie de penser à long terme, avec des moyens d’avenir. 
 

Tour Midi

Construite en 1965, la Tour du Midi nécessitait d’être rénovée. Avec Veolia, dès 2008, nous avons initié une stratégie à long terme. Dans un premier temps, nous avons commencé par une amélioration de l’usage, de la distribution et des échanges des flux énergétiques (thermie, frigorie et électricité) au travers de modifications hydrauliques, électriques et de régulation. Toutes les actions entreprises avaient comme objectif l’intégration des nouveaux équipements et le maintien de leur performance au plus haut niveau. Parmi les projets les plus importants, on citera l’installation d’une cogénération et le remplacement des machines frigorifiques en fin de vie par des machines adaptées aux comportements du bâtiment. Parmi ces machines, nous avons pris l’option d’une pompe à chaleur pour permettre la récupération de la chaleur du centre informatique. Un free chilling a également été étudié pour le refroidissement du centre informatique et le stockage selon les périodes de la chaleur et des frigories. 

Une régulation innovante a logiquement été mise en place pour gérer toute cette nouvelle infrastructure complexe.  Toutes les performances des unités de production sont suivies en temps réel, via « Hubgrade », un système intelligent de recueil, d’exploitation et de gestion des données  permettant le maintien des performances et l’optimisation continue.  Il allie un outil informatique de collecte de données, un pool d’analystes experts pour une intervention en temps réel sur site et la planification à long terme et enfin des systèmes de partage et d’information des clients. Cette triple dimension permet de réaliser des économies d’énergie substantielles.  Hubgrade est également utilisé pour monitorer les flux énergétiques de 150 bâtiments en Belgique.

Depuis la mise en service de ces installations  au sein de la Tour du Midi, les résultats ont été plus que convaincants : depuis 2008, nous avons consommé  37 % de fuel en moins, 29 % d’électricité en moins, ce qui correspond à une réduction de nos émissions équivalent CO2 de 6017  tonnes  (soit l’équivalent des émissions de 4 233 voitures ou de 1800 logements). »